Orange Healthcare, classé dans le top 3 des opérateurs impliqués dans l’e-santé


05 février 2013

Le secteur de la santé évolue et se transforme. Les technologies de l’information et de la communication sont au cœur de cette évolution qui pousse plus d’efficacité, de rentabilité et d’égalité d’accès aux soins.

Les opérateurs de télécommunication voient dans cette évolution une occasion de devenir une partie prenante de la chaîne de valeur de la santé mais aussi une occasion de diversifier leur activité au-delà de la simple fourniture de réseau.
Les occasions dans ce secteur sont effectivement multiples allant de la fourniture de ligne fixe, de solutions de mobilité, de M2M, de services « cloud »,.... La tendance est à l’hébergement des données de santé dans un cloud sécurisé, qui permet notamment de profiter d’une tarification à l’usage et qui pousse à la mutualisation. Parallèlement de nouveaux marchés se créent notamment de part l’émergence du télésuivi des maladies chroniques.

Informa dans son Enterprise Verticals Activity Monitor (EVAM) a classé l'engagement des opérateurs dans la santé en se basant sur leurs annonces publiques et déclarations de 1Q11 à 4Q12.

Dans cette étude, Orange Healthcare est classé 3ème derrière BT et Verizon.
Selon Sheridan Nye, le profil d’Orange Healthcare diffère de ceux de ses deux pairs. Le groupe combine les avantages d'un opérateur télécom allié à une forte présence à l’international. Cela lui permet d’obtenir dans l’étude un score élévé de part sa portée géographique et la diversité de son portefeuille de solutions santé.

En France, Orange est agréé hébergeur de données de santé à caractère personnel par le Ministère de la santé et est ainsi capable de fournir aux acteurs du système de santé un réseau, des applications et un hébergement sécurisé.
Orange Healthcare fournit également la connectivité M2M pour des plates-formes de télésanté et des prestataires de services, comme Qualcomm Life en Europe et les centres de télésanté d’Ideal Life en Europe et en Amérique Latine.
Il fournit aussi l'infrastructure cloud pour Région Sans Film, un service de dématérialisation de l’imagerie médicale en Ile-de-France (en partenariat avec GE Healthcare).
Orange Healthcare a construit plusieurs partenariats avec des équipementiers médicaux, notamment avec Sorin pour le lancement d’ une solution de suivi à distance des patients porteurs d'appareils cardiaques en Europe.
Il s’est aussi associé à Telus Health pour le télésuivi d’insuffisants rénaux en France.

Télécharger :

Le saviez-vous ?

  • 80 % des opérateurs de télécommunication sont actifs dans le secteur de la santé.
  • La majorité des revenus vient aujourd'hui des services ICT traditionnels dans ce secteur. Cependant, les investissements des opérateurs pour la développement de la télésanté et du télésuivi devraient se pérenniser du fait de la résolution des problèmes structurels et règlementaires liés à la mise en place de ces nouvelles solutions.