Baromètre santé : l’hôpital de demain vu par les Français

11 décembre 11 décembre

Le sondage Odoxa confirme que la digitalisation du parcours de soins et les GHT est plébiscité en France. 

Le lundi 16 octobre dernier, l’institut de sondages Odoxa publiait la 9e vague du Baromètre Santé 360°. Cette édition de l’étude, réalisée pour Orange Healthcare, MNH Group et la Fédération Hospitalière de France en partenariat avec le Figaro Santé, France Inter et effectuée avec le concours scientifique de la chaire santé de Sciences Po, a exploré la perception des Français de l’hôpital de demain.
Développement des applications mobile pour patients, prise de rendez-vous en ligne, hospitalisation en ambulatoire ou encore groupement hospitalier de territoire : un focus sur toutes ces évolutions santé que les Français plébiscitent pour l’avenir. Et, pour Orange Healthcare, ces évolutions sont des enjeux clés.

Une digitalisation du parcours patient

Dans un contexte où la santé demeure l’une des préoccupations principales des Français, il est capital de mettre en place un hôpital de demain répondant à leurs attentes d’améliorations pour l’avenir. La digitalisation du parcours patient et des GHT (Groupements Hospitaliers de Territoire) de se trouvent être les éléments les plus importants.
En effet, 85% de nos concitoyens sont convaincus que le développement des outils numériques dans le domaine de la santé permettra d’améliorer le parcours du patient à l’hôpital. De plus, 71% sont favorables au suivi post-hospitalisation à domicile aidé par des objets connectés, et 69% au développement de la télé-expertise. Autant de dimensions du développement de la santé connectée qui sont perçues par plus de 7 Français sur 10 comme des sources d’amélioration pour le futur.
Les trois-quarts des Français sont favorables à l’utilité d’objets et services numériques tels que les préadmissions en ligne via internet ou des applications. 58% d’entre eux seraient même favorables à l’accessibilité de leur dossier médical dans le cloud, et 75% souhaiteraient utiliser à l’avenir des applications mobiles permettant le suivi de leur traitement. Des chiffres qui témoignent d’une réelle volonté des Français à voir les parcours de soins de santé optimisés grâce au digital.

Une aspiration à l’ambulatoire et à la décentralisation des hôpitaux

Outre la digitalisation du parcours patient, les français estiment que l’hôpital de demain devrait être au cœur des dispositifs de prévention, et que l’hospitalisation devrait se faire davantage en ambulatoire. Mieux encore, 85% d’entre eux opteraient pour l’ambulatoire s’ils devaient être opérés.
Si l’opinion n’est toujours pas majoritairement favorable à une limitation de la prise en charge hospitalière, l’idée progresse peu à peu, et est déjà soutenue par un médecin sur deux. Un chiffre représentatif, qui démontre une volonté d’évolution du parcours de soins de la part des Français.
Une grande majorité des Français souhaite notamment que les régions occupent un rôle plus important dans la gouvernance du système santé. 83% pensent même que l’hôpital devrait être au service de la coordination des acteurs de santé de ville.
Qu’en est-il du regroupement hospitalier ? Dans un souci d’amélioration de la qualité des services fournis, 7 Français sur 10 seraient prêts à renoncer à leur hôpital de proximité pour accepter les GHT (Groupements Hospitaliers de Territoire).

Découvrez l’intégralité du baromètre  ici

 

Source des statistiques : l’étude réalisée par l’institut de sondages Odoxa en octobre 2017.